GILBAULT Eugène

Communard, mort pendant la Semaine sanglante ?

Artiste dramatique, lieutenant au 168e bataillon de la Garde nationale pendant la Commune de Paris, il était au poste de la rue des Rosiers (IVe arr.) les 20 et 21 mai 1871. Il disparut après la chute du Château-Rouge le 23 mai.
Il fut condamné par contumace, le 22 novembre 1872, par le 5e conseil de guerre, à la déportation dans une enceinte fortifiée pour faits insurrectionnels.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article60341, notice GILBAULT Eugène, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 16 juillet 2019.

SOURCES : Arch. Nat., BB 27. — Arch. PPo., listes de contumaces. — Notes de Louis Bretonnière.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément