GAUTHIER Pierre, Michel

Ouvrier bijoutier ; militant de l’AIT à Paris.

Pierre Gauthier fut un des fondateurs de l’Internationale. Il appartint en effet à la commission adjointe au premier Bureau de Paris de l’Internationale, installé, le 8 janvier 1865, rue des Gravilliers, n° 44, et dont les secrétaires-correspondants étaient Tolain, Fribourg et Limousin Ch. — Voir Tolain.
À la suite du congrès de Genève, septembre 1866, le Bureau de Paris se donna un règlement qui institua, en octobre, une commission administrative de quinze membres dont fit partie Gauthier. Ce bureau fut renouvelé après le second congrès de l’Internationale qui se tint à Lausanne l’année suivante en septembre. Gauthier fut réélu — Voir Tolain.
Les quinze membres de la nouvelle commission démissionnèrent le 19 février 1868 après que des poursuites eurent été engagées contre l’Internationale. Le 20 mars, Gauthier fut condamné avec chacun de ses camarades à 100 F d’amende, la durée de la contrainte par corps ayant été fixée à trente jours. La condamnation fut confirmée en appel le 29 avril, en cassation le 12 novembre.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article60076, notice GAUTHIER Pierre, Michel, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 8 juillet 2019.

SOURCES : Arch. PPo., B a/434 et B a/439. — J. Guillaume, L’Internationale..., op. cit., t. I.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément