GAU Dominique, Marie

Né le 25 octobre 1829 à Montmartre, XVIIIe arr. ; journalier ; communard.

Il était marié, père de trois enfants. Ancien militaire, il devint sergent dans le 129e bataillon de la Garde nationale lors du 1er Siège de Paris. Peu après le 18 mars 1871, il fut élu sous-lieutenant de son bataillon ; il servit jusqu’au 18 mai et fut grièvement blessé à la sortie de Cachan. Transporté à l’hôpital de la Salpêtrière, il y fut arrêté lors de l’entrée des troupes.
Le 8e conseil de guerre le condamna, le 21 novembre 1871, à cinq ans de détention ; détenu à Clairvaux (Aube), il refusa le travail, en même temps qu’environ 70 de ses camarades ; il maintenait son refus en septembre 1872. Gau obtint remise du reste de sa peine le 13 janvier 1875.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article59992, notice GAU Dominique, Marie, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 6 juillet 2019.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/731 et 770.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément