GALAND Evre, Romarie

Né le 27 février 1834 à Autigny-la-Tour (Vosges) ; ouvrier doreur ; communard.

Il fit un congé dans le 1er régiment de carabiniers et fut libéré en 1861 avec un certificat de bonne conduite ; il se maria et travailla à Paris. Evre Galand disait qu’il avait cinq enfants ; il vivait séparé de sa femme et en concubinage avec une femme mariée qui avait eu quatre enfants.
Le 12 mai 1871, il fut enrôlé de force, dit-il ; or, avant le 9 mai, il était capitaine dans le 144e bataillon de la Garde nationale dont il avait fait partie comme sergent pendant le 1er Siège ; en réalité, il avait dû entrer dans les troupes fédérées vers le 15 avril et fut attaché comme capitaine d’état-major au colonel Rogowski. Arrêté, puis libéré, il fut de nouveau arrêté le 16 juin 1873.
Le 3e conseil de guerre le condamna, le 31 décembre 1873, à un an de prison et à dix ans de privation de ses droits civiques.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article59754, notice GALAND Evre, Romarie, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 28 juin 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/802.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément