FAVRE C.

Communard

Actif délégué municipal à la mairie du XIe arr. sous la Commune de Paris, il appartint au bureau militaire de la XIe légion fédérée et fut membre de la commission qui fit réquisitionner et brûler la guillotine. Voir Capellaro et Idjiez.
Il fut rédacteur au Prolétaire, « organe des revendications sociales (XIe arr.) », quatre numéros, 10-24 mai 1871.

C. Favre se confond certainement avec Claudius Favre, membre du Comité de Vigilance dans le XIe arr., doreur sur bois, membre du Comité central de la Garde nationale, qui passa en procès en novembre 1872 et fut acquitté.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article58935, notice FAVRE C., version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 27 mai 2019.

SOURCES : La Comune di Parigi, G. Del Bo, op. cit. — Notes de Louis Bretonnière et de Julien Chuzeville. — Le Petit Journal, 19 novembre 1872.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément