FAITY Louis, Félix

Né le 29 novembre 1839 à Paris ; y demeurant, boulevard de Charonne ; imprimeur en papiers peints ; communard.

Il était marié, père de quatre enfants ; il avait été condamné, en 1872, à deux mois de prison pour coups.
Pendant le 1er Siège, il se trouvait dans la compagnie de marche du 66e bataillon de la Garde nationale ; le 18 mars 1871, il occupa le fort de Vanves ; le 19, le fort d’Issy où il resta dix jours ; le 25 avril, il fut incorporé dans l’artillerie de la Commune. Au début de mai, il était au fort d’Issy ; le 15 mai, porte Maillot ; il rentra le 22 dans Paris et fut blessé, le 24, au Père-Lachaise ; il regagna son domicile le 2 juin.
Le 22 février 1872, le 14e conseil de guerre le condamna à la déportation simple et à la privation de ses droits civiques ; le 30 mai 1872, sa peine fut commuée en cinq ans de détention. Le 13 novembre 1875, il obtint une remise de six mois, puis la remise du reste le 24 juin 1876. Il fut dispensé du droit de surveillance de la police.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article58804, notice FAITY Louis, Félix, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 23 mai 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/740.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément