ESGONNIÈRES Édouard

Né le 16 avril 1835 ; typographe ; communard.

Né à Moutiers, qui peut être soit Moutiers-sur-le-Lay, soit Les Moutiers-les-Mauxfaits (Vendée), le 16 avril 1835, père de famille, Edouard Esgonnières était ouvrier typographe. Il avait été condamné, le 23 août 1867, par le conseil de guerre de Paris, à deux ans de travaux publics pour désertion à l’étranger.
Il fut, sous la Commune de Paris, colonel de la IVe légion, et condamné par contumace, le 6 décembre 1872, par le 5e conseil de guerre, à la déportation dans une enceinte fortifiée.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article58695, notice ESGONNIÈRES Édouard, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 21 mai 2019.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/860 A. — Arch. PPo., listes de contumaces. — Murailles... 1871, op. cit., p. 475. — J.O. Commune, 12 mai 1871.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément