DURIEU Henri

Né à Saint-Maurice-de-Lignon (Haute-Loire) le 30 mai 1836 ; passementier à Lyon, rue Duviard, n° 2 ; adhérent de l’AIT.

Peut-être Durieu appartint-il à l’Internationale avant la Commune. Toujours est-il qu’il participa à une tentative de reconstitution de la société, au cours des années 1872-1873, dans les régions lyonnaise et stéphanoise. Arrêté, il fut condamné, le 25 avril 1874, par le tribunal correctionnel de Lyon, à six mois de prison, 50 f d’amende et cinq ans de privation de ses droits civiques (affaire dite du complot de Lyon).
Voir C. Camet.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article58482, notice DURIEU Henri, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 13 mai 2019.

SOURCES : Arch. Dép. Rhône, série U, procès-verbaux du tribunal correctionnel de Lyon, avril 1874. — Gazette des Tribunaux, 22-26 avril 1874.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément