LE GARLANTÉZEC Joseph, Alexis

Par Claude Pennetier et Nathalie Viet-Depaule

Né le 28 mars 1886 à Louargat (Côtes-du-Nord, Côtes-d’Armor), mortle 5 avril 1976 à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine) ; cheminot aux Batignolles ; secrétaire du syndicat unitaire (1925-1926) ; élu conseiller municipal communiste de Clichy (Seine, Hauts-de-Seine) en 1925 et 1929 ; militant PUP puis socialiste SFIO.

Fils d’un cultivateur, Joseph Le Garlantézec, ajusteur aux chemins de fer de l’État, était secrétaire du syndicat unitaire des ateliers des Batignolles en 1925-1926. Voir Auguste Langlais. Par ailleurs, Le Garlantézec s’occupait de la gestion de l’orphelinat des chemins de fer. Sa gestion fut mise en cause par Marcel Bidegaray, lors du congrès de la Fédération des cheminots (CGT) en 1928.
Il fut élu conseiller municipal communiste de Clichy (Seine) les 10 mai 1925 et 5 mai 1929 sur la liste de Charles Auffray. À la fin de l’année 1929, il quitta le Parti communiste avec le maire et la majorité des édiles. Réélu le 12 mai 1935 sur la liste du Parti d’unité prolétarienne, il accepta les fonctions d’adjoint quelques jours plus tard. Il appartenait en 1934 à la commission exécutive du groupe local d’unité ouvrière. En juin 1937, il rejoignit le Parti socialiste SFIO avec ses amis politiques.
Affecté spécial au titre des chemins de fer pendant la Seconde Guerre mondiale, Le Garlantézec, toujours socialiste SFIO, posa sa candidature, en novembre 1946, au collectif électoral chargé d’élire le Conseil de la République.
Joseph Le Garlantézec s’était marié en 1912 à Fougères (Ille-et-Vilaine). Avant sa mort, veuf, il était toujours domicilié à Clichy.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article5816, notice LE GARLANTÉZEC Joseph, Alexis par Claude Pennetier et Nathalie Viet-Depaule, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 1er avril 2012.

Par Claude Pennetier et Nathalie Viet-Depaule

SOURCES : Arch. Nat. F7/13663, rapport du 22 mai 1928, F7/13672, rapports du 8 juin 1925 et du 24 avril 1926. — Arch. Dép. Seine, D M 3 ; versements 10441/65/2 et 10451/76/1 ; listes électorales et nominatives. — État civil de Louargat, Fougères et Neuilly-sur-Seine. — Le Prolétaire de Clichy-Levallois, 23 février 1934, 3 mai 1935 et 23 novembre 1946.

Version imprimable Signaler un complément