DUBOIS Jean, Paul

Militant blanquiste à Paris

Étudiant en médecine en 1864, il faisait alors partie du noyau blanquiste, « embryon du Parti » — Voir Casse. Il assista au congrès international des étudiants qui se tint à Liège, 29 octobre-1er novembre 1865.
Arrêté à la réunion tenue le 7 novembre 1866 au café de la Renaissance à Paris, pour trancher l’affaire Protot — Voir Ed. Levraud — il fut condamné, à l’issue du procès qui se déroula en janvier-mars 1867, à trois mois de prison. Il appartenait à la loge L’Avenir — Voir E. Thirifocq.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article57972, notice DUBOIS Jean, Paul, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 28 avril 2019.

SOURCE : M. Dommanget, Blanqui et l’opposition révolutionnaire..., op. cit.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément