LEFÈVRE Josanne, Marie, Florine

Par Michel Gorand

Née le 15 décembre 1931 à Beaurevoir (Aisne), morte le 18 août 1995 à Wiancourt (Aisne) ; employée puis agent d’administration ; membre du bureau national des cheminots CFDT (1965-1969) ; secrétaire générale de l’Union fédérale des retraités cheminots CFDT (1990-1993).

Le père de Josanne Lefèvre travailla de 1930 à 1959 chez Citroën, puis Simca à Nanterre où il était syndiqué CGT. Josanne Lefèvre, titulaire du brevet élémentaire, entra à la SNCF en janvier 1948 comme auxiliaire mécanographe au Contrôle des recettes marchandises, puis comme employée à la direction générale. Elle fit partie de l’Union catholique des cheminots et adhéra à la Jeunesse ouvrière chrétienne (JOC) en février 1952 ; elle fut responsable fédérale de la JOC de 1954 à 1958, date à laquelle elle fit son entrée à l’Action catholique ouvrière (ACO) où elle milita jusqu’en 1977.

Militant à la CFTC, elle fut déléguée du personnel, titulaire au comité mixte puis membre de la commission fédérale femmes, et c’est à ce titre qu’elle entra au comité national de la Fédération des cheminots après 1962. Elle joua un rôle important dans les Services centraux dans le cadre du groupe « Démocratie dans le mouvement », favorable à l’évolution de la CFTC. Josanne Lefèvre fut élue au bureau national des cheminots CFDT lors du congrès de janvier 1965 (qui se prononça pour la transformation de la Fédération CFTC en CFDT) et demeura responsable de la commission féminine jusqu’à 1970.

Son mandat au bureau national fut renouvelé lors du 30e congrès fédéral des cheminots CFDT à Dourdan en 1967. Par contre, elle ne fut pas réélue au bureau lors du congrès d’avril 1970. Josanne Lefèvre continua de militer à l’Union des Centraux puis à l’Union régionale des transports et de l’équipement (URTE-CFDT) de la région parisienne, jusqu’à son départ à la retraite avec le titre d’agent d’administration en janvier 1987.

À la retraite, elle milita à l’Union professionnelle régionale (UPR) de Paris-Saint-Lazare et s’employa à regrouper les adhérents retraités des Services centraux. Elle milita également à l’Union fédérale des retraités CFDT dont elle devint secrétaire générale de 1990 à 1993. Peu de temps avant sa mort, elle avait accepté le poste de secrétaire générale de l’Union régionale des retraités des transports et de l’équipement CFDT de l’Ile-de-France.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article5797, notice LEFÈVRE Josanne, Marie, Florine par Michel Gorand, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 10 avril 2011.

Par Michel Gorand

SOURCES : Le Cheminot de France. — Comptes rendus des congrès fédéraux. — Notes de Georges Ribeill. — Correspondance avec Paulette Delacour, 2001.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément