DOSTERT Eugène

Né le 29 juillet 1854 à Paris ; y demeurant, 51, rue de Montreuil (XIe arr.) ; ébéniste ; jeune communard.

Il était célibataire. Garde national au 206e bataillon, il fut deux fois blessé le 14 avril 1871, fait prisonnier et emmené à Versailles (J.O. Commune, 18 avril). Il fut ensuite incarcéré à Rochefort. Il fut libéré le 26 décembre sur non-lieu.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article57797, notice DOSTERT Eugène, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 23 avril 2019.

SOURCE : Louis Bretonnière, Roger Pérennès, L’Internement des prévenus de la Commune à Rochefort, Nantes, 1995. — Notes de M. Cordillot.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément