DOMERGUE Jean

Communard

Par contumace, il fut condamné, le 13 juin 1872, par le 3e conseil de guerre, à cinq ans de travaux forcés et à 200 f d’amende pour faits insurrectionnels.
Peut-être y a-t-il identité avec Domergue, ouvrier originaire de Salers.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article57740, notice DOMERGUE Jean, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 22 avril 2019.

SOURCE : Arch. PPo., listes de contumaces.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément