DIOT Marie, Hilaire, Placide

Né le 19 janvier 1843 à Paris ; cambreur ; communard.

Il était marié. Il fut, pendant le 1er Siège, fourrier au 101e bataillon de la Garde nationale, puis nommé, sous la Commune de Paris, adjudant au même bataillon. Le 4e conseil de guerre le condamna, le 20 mai 1873, à un an de prison.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article57693, notice DIOT Marie, Hilaire, Placide, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 20 avril 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/792.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément