DEWATINE Alexandre, Victor

Né le 18 juin 1822 à Paris ; peintre en bâtiment ; communard.

Il était marié, sans enfant ; il avait été déporté, en 1848, à Belle-Île où il était resté treize mois ; depuis, il avait reçu une médaille de l’empereur et une du prince impérial pour son adresse au tir.
Pendant le Siège et sous la Commune de Paris, il fut caporal à la 1re compagnie de marche du 128e bataillon de la Garde nationale ; il alla dix-sept jours à Neuilly et rentra à Paris, le 20 mai 1871 ; il n’aurait plus participé à l’insurrection ; alité vingt-sept jours à la suite d’une blessure — faite par une voiture, dit-il —, il fut condamné, le 12 avril 1872, par le 7e conseil de guerre, à un an de prison et dix ans de privation de ses droits civiques ; sa peine fut commuée, le 12 septembre 1872, en dix ans de privation de ses droits civiques avec remise du reste de la prison.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article57613, notice DEWATINE Alexandre, Victor, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 18 avril 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/753.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément