DESCHAMPS Henri, Raoul

Né le 30 novembre 1838 à Joinville (Haute-Marne) ; demeurant à Paris ; mouleur en fer ; communard, condamné à mort et exécuté.

Marié à Bienville (Haute-Marne) le 19 novembre 1868 ; père d’un enfant né en 1871. Il avait été condamné, le 27 mai 1863 — il était alors militaire — à huit jours de prison pour vol et bris de clôture ; le 4 mars 1868, à un mois pour coups.
Ancien militaire, il fut, pendant le 1er Siège de Paris, caporal au 19e bataillon de la Garde nationale ; fin janvier 1871, il démissionna et devint simple garde afin que sa femme pût rester cantinière ; après le 18 mars, il continua au même bataillon et fut nommé adjudant ; il fit des sorties à Neuilly et à la Muette. Accusé d’avoir, le 27 mai, au coin de la rue Servan, XIe arr., été complice de l’exécution d’un « jeune soldat de la ligne fait prisonnier », il reconnut avoir été présent, mais nia y avoir participé.
Le 6e conseil de guerre le condamna à mort, le 18 mai 1872, et Deschamps fut exécuté à Satory le 18 septembre 1872.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article57370, notice DESCHAMPS Henri, Raoul, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 31 mai 2019.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/748, n° 4406. — Arch. Min. Guerre, 6e conseil, (n° 457).

Version imprimable Signaler un complément