DEBRAI Constant, Auguste, dit Picard

Né le 28 septembre 1828 à Sailly-Saillisel (Somme) ; polisseur sur marbre, serrurier ; demeurant à Paris ; communard, mort en détention.

Il était marié, sans enfant. Il entra dans l’armée en 1849 comme remplaçant et fut envoyé dans une compagnie de discipline en juillet 1853 ; il en sortit en novembre 1854 et fut libéré en 1856 avec un certificat de bonne conduite.
Pendant le Siège, il fut sergent au 130e bataillon de la Garde nationale et continua son service sous la Commune de Paris ; il devint sous-lieutenant le 29 avril 1871. Il était membre de la Chambre syndicale des ouvriers serruriers de Paris. Le 24 mai, il fut un des commandants de la forte barricade construite à l’angle des boulevards Voltaire et Richard-Lenoir (XIe arr.).
Il fut arrêté, le 26 janvier 1873, à l’Hôtel-Dieu où il était hospitalisé pour une « phtisie qui arrive à son dernier période ». Le 4e conseil de guerre le condamna, le 18 octobre 1873, aux travaux forcés à perpétuité, mais il ne fut jamais embarqué et mourut le 22 janvier 1874 à la maison de correction de Versailles. Le 11 mars 1874 un recours en grâce formulé par sa femme était rejeté.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article56718, notice DEBRAI Constant, Auguste, dit Picard, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 23 mars 2019.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/797 et H colonies 252. — Note de Louis Bretonnière.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément