CHÉRY Jean-Baptiste

Né en 1820 à Paris ; y demeurant, rue Haxo (XXe arr.) ; gainier ; communard.

Il était célibataire, père d’un enfant. Simple garde au 159e bataillon fédéré, il alla, le 3 avril 1871, à Asnières ; le 22 et le 23 mai, il occupa la rue de Rivoli et fut arrêté chez lui le 28.
Il faisait déjà partie du 159e bataillon pendant le 1er Siège ; aucune condamnation antérieure à 1870 ne put être relevée contre lui, et il était réclamé par son patron. Il avait entraîné son fils avec lui. Le 14e conseil de guerre le condamna, le 23 avril 1872, à la déportation simple et à la dégradation civique, peine commuée, le 10 septembre 1872, en cinq ans de prison avec dégradation civique.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article55388, notice CHÉRY Jean-Baptiste, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 7 février 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/747.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément