CHARFF Pierre, Victor

Né le 10 juillet 1822 à Thionville (Lorraine) ; menuisier ; combattant de la Commune de Paris.

Pierre Charff était fils d’un menusier. Marié, père de deux enfants ; sa femme mourut le 28 juillet 1872 ; menuisier, demeurant à Paris ; ancien militaire, il avait servi de 1844 à 1850 comme remplaçant. Pendant le premier Siège de Paris, il fut sergent dans la 2e compagnie sédentaire du 184e bataillon de la Garde nationale ; le 13 avril 1871, il fut promu lieutenant et passa deux jours au fort de Bicêtre, quinze jours à l’église Saint-Jacques-du-Haut-Pas ; il fut trois ou quatre fois chef de poste à Ivry ou à Vitry.
Le 7e conseil de guerre le condamna, le 13 octobre 1871, à la déportation simple ; peine commuée, le 6 janvier 1872, en dix ans de détention, puis réduite à huit ans le 20 janvier 1875 et de deux ans le 16 novembre 1875.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article55101, notice CHARFF Pierre, Victor, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 31 janvier 2019.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/731 et BB 27. — État civil de Thionville.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément