CATROUX Élie

Né le 17 février 1849 à Cholet (Maine-et-Loire) où son père était maçon ; demeurant à Paris, 87, rue de Lévis (XVIIe arr.) ; tailleur de pierre ; communard.

Il était célibataire. Il fut nommé, le 2 avril 1871, sous-lieutenant au 155e bataillon de la Garde nationale et appartint au conseil de la XVIIe légion (voir Batelot). Le 8 mai, il fut blessé à Auteuil (XVIe arr.) — il figura aussi sur un état comme blessé au 4 avril. Il fut arrêté le 8 avril 1872, et le 4e conseil de guerre le condamna, le 18 juin 1872, à la déportation simple et à la dégradation civique, peine commuée, le 14 juin 1873, en cinq ans de détention, puis remise le 27 juin 1876.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article54761, notice CATROUX Élie, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 22 janvier 2019.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/791. — La Comune di Parigi (G. Del Bo), op. cit. (le nom est orthographié Catrou).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément