CARJAT Étienne

Né à Fareins (Ain) le 1er avril 1828, mort à Paris le 9 mars 1906 ; dessinateur industriel ; lithographe ; journaliste ; il fonda, en 1860, une maison de photographie qui connut la notoriété ; communard.

Ami de Albert Callet et de Vallès, il donna des articles au journal La Commune, publiant par exemple, le 3 mai 1871, « Les Versaillais », trente strophes de quatre alexandrins ; contre les ruraux, il fulminait : « Ce troupeau d’électeurs, de paysans stupides », mais il s’en prenait également aux soldats, aux boutiquiers, à l’assassin Troppmann, etc...

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article54593, notice CARJAT Étienne, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 18 janvier 2019.

SOURCES : Dictionnaire de Biographie française. — Bruhat-Dautry-Tersen, La Commune de 1871, op. cit., p. 208.

Version imprimable Signaler un complément