CALLIGÉ Philippe, dit Pipe

Né vers 1840 à Annecy (Haute-Savoie) ; mort dans cette ville en 1912 ; aide-géomètre, puis marchand de vins, enfin photographe ambulant ; militant de l’AIT.

Il faisait partie, avec P. Dubéros et J. Vuagnoux, du Comité directeur de la section d’Annecy (Haute-Savoie) de l’Internationale, en mars-avril 1870 (cf. recueil intitulé Association internationale des Travailleurs comprenant le Règlement de l’Association internationale des Travailleurs de la Section centrale d’Annecy et un livret, 36 pp., Bibl. Nat., Lb 56/2606).
D’après l’Enquête parlementaire sur l’insurrection du 18 mars 1871 (cf. pp. 114-115), Philippe Calligé était président de la section qui aurait compté 50 à 60 membres selon certains, 180 selon d’autres. Il fut élu conseiller municipal au printemps de 1871.
Philippe Calligé vécut par la suite de différents métiers et connut de nombreux revers. Finalement, il installa une fabrique de sirop dont il livrait lui-même les produits, monté sur un vieux tricycle.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article54463, notice CALLIGÉ Philippe, dit Pipe, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 13 janvier 2019.

SOURCE : Arch. Dép. Haute-Savoie, série M. Affaires politiques 1870-1872, citées par M. Vuilleumier, « La Première Internationale à Annecy et en Haute-Savoie », Bollettino Storico-Bibliografico Subalpino, LXIII, 1965, Fascicoli I-II.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément