CADET Constant, Florent

Né le 12 avril 1836 à Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais) ; demeurant à Paris, 11, rue Coquillière (Ier arr.) ; cordonnier ; communard.

Il était veuf, père de deux enfants. Il fut simple garde, pendant le 1er Siège de Paris, à la 3e compagnie de marche du 1er bataillon et continua son service sous la Commune ; vers le 25 mars 1871, il alla au fort d’Issy, treize jours, puis, vers la fin d’avril, suivit son bataillon à Issy pour dix jours ; le 23 mai, il essaya vainement de rentrer chez lui, dit-il, et fut arrêté le 28 mai à la barricade de la rue Servan, XIe arr., où on l’aurait forcé de travailler.
Les renseignements le concernant étaient favorables : ouvrier « laborieux et paisible » ; signalé cependant comme partisan de la Commune, il fut condamné, le 2 mai 1872, par le 16e conseil de guerre, à deux ans de prison et dix ans de privation de ses droits civiques, peine commuée, le 10 septembre 1872, en un an de prison et dix ans de dégradation civique.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article54382, notice CADET Constant, Florent, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 11 janvier 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/748.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément