CABAUD Louis, Édouard

Né le 8 mai 1833 à Salins-les-Bains (Jura) ; demeurant à Paris, 7, rue Zacharie, Ve arr. ; garçon de recettes ; communard.

Il était marié, sans enfant. Il avait servi seize ans dans l’armée et avait été libéré en 1867 avec un certificat de bonne conduite ; puis il fut employé comme facteur local et ensuite comme surveillant des travaux de construction de la poudrerie à Livry.
Pendant le premier Siège de Paris, il fut adjudant au bataillon des Mobilisés de Seine-et-Oise ; après le 18 mars 1871, il réunit les gardes de ce bataillon restés à Paris, en forma un bataillon et devint capitaine ; il abandonna son poste en avril et fut relevé de son commandement ; il demanda à plusieurs reprises, en vain, à reprendre du service : on parla à son propos d’« attitude repentante », mais le 4e conseil de guerre le condamna malgré cela à un an de prison et dix ans de privation de ses droits civiques.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article54360, notice CABAUD Louis, Édouard, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 10 janvier 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/795.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément