BRULÉ Madeleine, née Billault Madeleine

Née le 19 décembre 1820 à Châtellerault (Vienne) ; demeurant, 107, chaussée du Maine, Paris ; marchande de chaussures ; communarde.

Elle était veuve, mère d’un enfant ; elle vivait depuis 1852 en concubinage avec Bruyat. Il s’agirait vraisemblablement de Maurice, Joseph Buyat, maçon, membre du comité de Vigilance du XIVe arrondissement sous la Commune, délégué au Comité central puis membre de la Commission des barricades spécialement chargé du XIVe arr. Madeleine Brûlé aida à construire des barricades ; elle fut arrêtée le 15 juin 1871, relâchée en août, arrêtée de nouveau le 25 juillet 1873.
Le 4e conseil de guerre la condamna, le 28 octobre 1873, à trois ans de prison ; Bruyat ou Buyat fut jugé par contumace : on le croyait en Belgique.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article54170, notice BRULÉ Madeleine, née Billault Madeleine, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 5 janvier 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/798.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément