LACROIX Marius [cheminot]

Par Jean-Pierre Besse

Né le 8 janvier 1896 à Puilboreau (Charente-Inférieure, Maritime), mort le 7 avril 1941 à La Rochelle (Charente-Inférieure, Maritime) ; cheminot à La Rochelle (Charente-Maritime) ; syndicaliste CGTU ; militant communiste.

Marius Lacroix était le fils d’un cultivateur. Il se maria à La Rochelle le 7 mars 1917 avec Marguerite, Eugènie Dorin.
Militant du Parti communiste et de la CGTU, il participa aux luttes du Front populaire de 1934 à 1936. Il dispensait bénévolement des cours de dessin industriel, sous l’égide de la Bourse du Travail, à La Rochelle.
Il était domicilié rue de la Descenderie. Il était ajusteur à la SNCF.

Marius Lacroix fut arrêté en 1940 avec plusieurs cheminots, incarcéré à la citadelle de Saint-Martin-de-Ré. Maltraité, il décéda le 7 avril 1941.
Son acte de décès lui attribue la profession d’ajusteur. Il mourut 12 rue Saint-Louis à La Rochelle.

Une rue de La Rochelle porte son nom ainsi que l’Hôpital psychiatrique de Lafond.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article5407, notice LACROIX Marius [cheminot] par Jean-Pierre Besse, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 18 décembre 2011.

Par Jean-Pierre Besse

SOURCES : Arch. Dép. Charente-lnférieure, 4 M2/12. — Notes de Patricia Toucas.— Etat civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément