BRETON Jacques, Constant

Né le 14 mai 1825 à Saint-Aubin (Jura) ; demeurant à Paris où il était sellier-bourrelier ; communard.

Il était marié, père de deux enfants. Il avait été condamné en 1865 à un an de prison pour complicité de vol ; il jouissait toutefois d’une bonne réputation.
Simple garde, Jacques Breton fut nommé à l’élection capitaine dans une compagnie sédentaire le 20 avril 1871 ; un de ses fils — Jean, Constant ? — soldat dans un régiment de zouaves et qui se trouvait à Paris lors de l’insurrection, devint lieutenant d’une compagnie de marche ; il serait passé à la Commune sur les conseils de son père.
Le 11e conseil de guerre condamna Jacques, Constant Breton, à cinq ans de prison, le 4 novembre 1871 : peine réduite à quatre ans le 23 décembre 1874.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article54008, notice BRETON Jacques, Constant , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 27 décembre 2018.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/733.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément