BOULANGER François, Isidore, Zéphyr

Né le 18 août 1830 à Blargies, canton de Formerie (Oise), mort le 13 mai 1884 à Rouen (Seine-Inférieure) ; charpentier à Rouen ; militant de l’AIT ; sympathisant de la Commune de Paris.

Caissier du Comité des Charpentiers, membre du Comité fédéral rouennais de l’Internationale en septembre 1870 (d’après un manuscrit Testut), François Boulanger protesta contre l’arrestation d’Émile Aubry, secrétaire-correspondant de la Fédération. Voir E. Vaughan.
Candidat aux élections municipales de Rouen, les 6 et 7 août 1870, il ne fut pas élu. Voir Aubry.
Sur l’initiative de la Fédération, une manifestation patriotique fut organisée à Rouen, le 22 septembre 1870, au cours de laquelle on demanda qu’il ne soit accepté de propositions de paix qu’« à la condition que les Prussiens soient refoulés au-delà du territoire français ». François Boulanger fit partie de la Commission de vigilance élue à la suite de cette manifestation et « chargée de se mettre en rapport avec le Comité de défense du département » (L’Internationale).
Deux Boulanger participèrent à la réunion fédérative du 13 novembre 1870 et sont cités comme tels dans la brochure Association internationale des Travailleurs. Section rouennaise. De son rôle dans les circonstances actuelles, p. 19. Voir Aumont. Il est impossible de préciser la personnalité et l’action militante de chacun.
Boulanger François fut condamné, le 15 novembre 1871, par la cour d’assises de la Seine-Inférieure, à deux mois de prison et, solidairement, aux dépens et frais du procès pour avoir assisté, le 24 avril, à une réunion non déclarée en faveur de la Commune de Paris. Voir Cord’homme.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article53626, notice BOULANGER François, Isidore, Zéphyr, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 16 décembre 2018.

SOURCES : Arch. PPo., B a/439, ms. Testut. — L’Internationale, 15 mai 1870, 9 octobre 1870. — O. Testut, L’Internationale, 7e édition, Paris, Versailles 1871, p. 177. — Association internationale des Travailleurs — Section rouennaise. De son rôle dans les circonstances actuelles, Rouen, Impr. de E. Cagniard, 1870, in-8°, pièce. Bibl. Nat., Lb 57/800. — Marcel Boivin, Le Mouvement ouvrier dans la région de Rouen, 1851-1876, Rouen, PUR, 1989.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément