BOUDIN Étienne

Né le 27 Février 1828 à Girolles (Yonne), exécuté le 25 mai 1872 à Satory (Versailles, Seine-et-Oise). Menuisier. Capitaine-adjudant major au palais des Tuileries, sous la Commune.

Étienne Boudin était marié, séparé judiciairement de sa femme et père d’un enfant. Il avait servi au 2e régiment du Génie, y était devenu caporal et avait rapporté de ses campagnes la médaille de Crimée. Libéré avec un certificat de bonne conduite, il reprit son métier de menuisier à Paris où il habitait, rue Salneuve (XVIIe arr.) et travailla aux Tuileries dans les appartements de l’Impératrice. Pendant la guerre, il appartint au corps franc des Cavaliers de la République et fut promu, le 15 novembre, lieutenant en second du 2e escadron non monté ; il devint capitaine en second le 29 décembre. Lorsque son ancien commandant Dardelle fut nommé colonel-gouverneur des Tuileries, il l’appela auprès de lui avec grade de capitaine adjoint du Palais : il en eut les clefs dès le 19 mars et, jusqu’au 20 mai, fit des rondes, assuma une surveillance active. Après l’insurrection, il se retira aux Batignolles, sous le nom de Godin qui était celui de sa concubine. Arrêté dans un atelier de menuiserie de Clichy en septembre, il fut accusé par des témoins d’avoir ordonné le feu, le 22 mai, lors de l’exécution du pharmacien Koch arrêté chez lui, rue Richelieu, pour s’être opposé à la construction d’une barricade, tandis que Bergeret, Urbain, et d’autres observaient du haut d’un balcon. Boudin fut également rendu responsable du pillage du Louvre et de l’incendie des Tuileries. Le 3e conseil de guerre entendit le portrait romanesque de Boudin complotant, une lanterne à la main, après avoir reçu de Cluseret l’ordre de mettre le feu.
Malgré ses dénégations, il fut condamné à mort le 16 février 1872 et, le pourvoi en cassation rejeté, fusillé à Satory.
Voir Godin, née Simon.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article53558, notice BOUDIN Étienne , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 10 juillet 2016.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/741. — Arch. Min. Guerre, 3e conseil.