KUPELIAN Jacques

Par Pierre Vincent

Né le 3 décembre 1944 à Marseille (Bouches-du-Rhône) ; technicien du Service électrique ; secrétaire du syndicat CGT des cheminots de Marseille (1971-1976) ; secrétaire du secteur fédéral de Marseille (1976-1989) ; secrétaire du comité d’entreprise régional de Marseille (1989-1995).

Jacques Kupelian est le fils d’Arméniens arrivés à Marseille en 1922, qui eurent trois garçons et une fille. Vivant dans un milieu de même origine, dont les enfants avaient fait un apprentissage à la SNCF, Jacques Kupelian suivit une voie identique. Il passa le concours d’entrée au centre d’apprentissage de Marseille et effectua son stage de 1959 à 1962. Il devint alors ouvrier professionnel avec un CAP d’électricien à l’atelier du Prado au service Matériel. En 1971, il devint technicien électrique à la sous-station de Marseille.
Ce fut à son retour du service militaire en 1964 qu’il adhéra à la CGT, motivé, comme il devait le dire, « par le comportement positif des camarades de travail ». Son engagement prit son plein sens pendant la grève de 1968. Délégué du personnel l’année suivante, il devint en 1971 secrétaire du syndicat CGT de Marseille. Puis, en 1976, il prit la direction du secteur fédéral où il resta jusqu’en 1989, pour devenir ensuite le secrétaire du comité d’entreprise, responsabilité qu’il occupera jusqu’en 1995.
De 1976 à 1995, il fut membre de la commission exécutive fédérale de la CGT. Il eut également des responsabilités dans le mouvement interprofessionnel de 1971 à 1985 comme membre de la commission exécutive de l’Union départementale CGT des Bouches-du-Rhône.
Depuis 1982, il est membre du Conseil économique et social de la Région PACA. Président de la commission Transport-Énergie depuis 2001, il fut rapporteur des avis sur l’expérimentation de la décentralisation ferroviaire en région PACA et sur l’arrivée du TGV en région PACA le 27 avril 2001.
Adhérent du PCF depuis 1969, Jacques Kupelian fut élu conseiller d’arrondissement dans le 3e secteur de Marseille de 1995 à 2001, puis réélu le 18 mars 2001 dans le même secteur. Il fut candidat aux élections cantonales à Marseille en 1998.
Marié puis divorcé, père d’une fille, il vit avec une comptable.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article5346, notice KUPELIAN Jacques par Pierre Vincent, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 11 mai 2012.

Par Pierre Vincent

SOURCES : Arch. Fédération CGT des cheminots. — Comptes rendus des congrès fédéraux.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément