KIEKEN Jean-Marie, Marcel, Joseph

Né le 19 octobre 1924 à Lillers (Pas-de-Calais), mort le 24 juillet 1998 à Masbosc (Ardèche) ; cheminot ; syndicaliste CFTC-CFDT.

Fils d’un employé de chemin de fer, Jean-Marie Kieken passa son certificat d’études, puis consacra deux années à des études commerciales, interrompues en raison de l’exode de 1940. Entré à la SNCF en 1940, réfractaire au Service du travail obligatoire, il occupa divers emplois. Militant jociste, il fut responsable national des Jeunes Compagnons du Rail de 1943 à 1947. Il quitta ensuite la SNCF pour entrer, en 1947, dans une entreprise chimique à Nantes (Loire-Inférieure, Loire-Atlantique). Jusqu’en 1973, il occupera successivement des responsabilités importantes dans le cadre de la Fédération CFTC des industries chimiques et de la confédération CFDT.
Il s’était marié en septembre 1977 à Paris (XIXe arr.) avec Aimée Jeantet.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article5303, notice KIEKEN Jean-Marie, Marcel, Joseph, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 24 janvier 2018.

SOURCES : Arch. CFDT, série P (fonds personnels), notice de présentation du fonds Jean-Marie Kieken (Voir l’inventaire en ligne). — État civil.

Version imprimable Signaler un complément