BETCHKI Joseph, Sainte-Marie

Né le 27 octobre 1833 à La Fère (Aisne) ; demeurant à Gentilly (Seine, Val-de-Marne) ; entrepreneur de menuiserie ; communard.

Joseph Betchki était marié et père de quatre enfants. Ancien soldat d’infanterie libéré avec un certificat de bonne conduite, il devint, pendant le 1er Siège de Paris, capitaine au 97e bataillon de la Garde nationale composé de gardes de Gentilly.
Élu, après le 18 mars 1871, à la place du commandant qui s’était démis de ses fonctions, il occupa le fort de Bicêtre, du 10 au 30 avril, puis le fort de Vanves jusqu’au 7 mai. Il prétendit n’avoir exercé ses fonctions que dans l’intérêt des habitants de Gentilly et avoir empêché l’arrestation du curé de Gentilly, puis favorisé la fuite du commissaire de police et de son personnel.
Le 3e conseil de guerre le condamna, le 17 janvier 1872, à deux ans de prison ; sa grâce lui fut accordée le 25 avril 1872.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article52757, notice BETCHKI Joseph, Sainte-Marie , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 16 novembre 2018.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/735.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément