BERNARD Joséphine [née MIMET Joséphine]

Née le 26 août 1833 à Adilly (Deux-Sèvres) ; communarde.

Fille d’un cabaretier et cultivateur, mariée, Joséphine Bernard avait été condamnée en 1862 à quatre mois de prison pour « adultère et outrage public à la pudeur ». De 1863 à 1872, elle vécut en concubinage avec un ouvrier menuisier. Elle était ravaudeuse de bas et habitait rue de Charenton, à Paris, XIIe arr. Pendant la Commune, elle se montra selon la justice « exaltée » et provoqua des arrestations ; on la vit, un fusil à la main, le 24 mai 1871.
Le 26e conseil de guerre la condamna, le 27 mars 1872, à cinq ans de détention, avec cinq ans de surveillance de la police.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article52546, notice BERNARD Joséphine [née MIMET Joséphine] , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 3 novembre 2018.
rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément