BELLET Léon, Hippolyte

Né le 14 septembre 1834 à Avranches (Manche), demeurant à Paris, 47, rue de la Roquette (XIe arr.) ; menuisier en fauteuils ; communard.

Léon Bellet conserva, sous la Commune de Paris, au 180e bataillon de la Garde nationale, le grade de capitaine en second qu’il avait pendant le Siège ; il alla au fort de Vincennes le 23 avril 1871, le 1er mai au fort d’Issy (huit jours) et se cacha à partir du 21 mai.
Le 5e conseil de guerre le condamna, le 12 février 1872, à la déportation simple et à la dégradation civique, peine commuée, le 27 mars 1872, en cinq ans de détention et réduite à trois ans le 23 mai 1874.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article52323, notice BELLET Léon, Hippolyte , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 24 octobre 2018.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/739.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément