BAYEUX Eugène, Stanislas

Né le 22 octobre 1822 à Gentilly (Seine) ; demeurant à Paris ; menuisier ; communard.

Eugène Bayeux était marié et père de quatre enfants. Nommé lieutenant pendant le 1er Siège de Paris, il conserva son grade sous la Commune ; le 6 avril 1871, il fut contraint de donner sa démission à la suite du décret exigeant que les officiers fussent d’anciens militaires — décret de Cluseret. Le 19 mars, Bayeux avait protégé le général de Langourian contre les fureurs de la foule ; le 3 avril, il combattait au plateau de Châtillon ; du 20 au 24 mai, il était de service au bastion 87 et se retira ensuite chez lui.
Le 19e conseil de guerre le condamna, le 20 novembre 1871, à cinq ans de détention, peine commuée, le 17 juillet 1873, en deux ans avec dégradation civique et dispense de la surveillance de la police.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article52146, notice BAYEUX Eugène, Stanislas , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 16 octobre 2018.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/733.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément