BASTIEN Jean-Pierre

Né le 14 juillet 1823 à Vigueiller (?) Meuse ; corsetier ; militant de l’AIT à Paris.

Bastien fut un des fondateurs de la société coopérative « La Boulangerie » qui se constitua à Paris en novembre 1867. Il fut également des quinze citoyens qui, après le congrès de Lausanne, en septembre 1867, constituèrent la nouvelle commission du bureau de Paris de l’Internationale : Bastien, Bellamy, Camélinat, Chemalé, Dauthier, Delahaye, Delorme, Fournaise (et non Fournaix), Gauthier, Gérardin, Guyard, Héligon, Murat, Perrachon, Tolain. Tous démissionnèrent le 19 février 1868, après que des poursuites eurent été engagées contre eux. Le 20 mars 1868, ils furent condamnés à 100 F d’amende chacun, la durée de la contrainte par corps ayant été fixée à trente jours.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article52017, notice BASTIEN Jean-Pierre , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 10 octobre 2018.

SOURCES : J. Gaumont, Histoire générale de la coopération en France, Paris, Fédération Nationale des coopératives de consommation, 1924, t. I, p. 543, n. 40. — Procès de l’AIT (première et deuxième commissions du Bureau de Paris).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément