BARRÈRE Albert

Né le 12 mai 1845 à Paris (Passy) ; instituteur, puis employé ; communard.

Albert Barrère vécut au Vésinet avec sa mère, deux frères et une sœur.
Pendant la Commune de Paris, il fut avec son frère Camille Barrère attaché au dépôt d’artillerie de Saint-Thomas-d’Aquin ; il y était capitaine.
Réfugié en Angleterre avec son frère, il y gagna sa vie comme dessinateur. C’est par contumace qu’il fut condamné, le 31 octobre 1873, à la déportation dans une enceinte fortifiée ; il fut amnistié en 1879.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article51918, notice BARRÈRE Albert , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 7 octobre 2018.

SOURCES : Arch. Min. Guerre, 3e conseil (n° 1264). — Arch. PPo., B a/429.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément