BALLET Auguste

Né le 28 décembre 1844 à Paris, y demeurant, 6, rue du Terrage (Xe arr.) ; lanternier ; communard.

Célibataire, simple garde à la 3e compagnie de marche du 110e bataillon de la Garde nationale durant le 1er Siège et la Commune de Paris, Auguste Ballet fut blessé le 22 mai 1871 à une barricade à l’angle de la rue Royale et de la rue Saint-Honoré et transporté, le 23, par la troupe, à l’hôpital Beaujon ; le 5e conseil de guerre le condamna, le 5 juin 1872, à la déportation simple et à la dégradation civique ; peine commuée en cinq ans de dégradation civique, puis réduite à quatre ans le 20 janvier 1875.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article51717, notice BALLET Auguste , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 1er octobre 2018.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/770.

Version imprimable Signaler un complément