BALLÉE Jean-Baptiste

Né le 28 avril 1830 à Coiffy-le-Haut (Haute-Marne) ; garçon déménageur ; communard.

Ballée fut, pour avoir servi la Commune de Paris, condamné, le 15 avril 1872, par le 26e conseil de guerre, à la déportation simple, puis vit sa peine remise avec obligation de résider en Nouvelle-Calédonie ; amnistié, il rentra par la Vire, mais devait regagner la Nouvelle-Calédonie en 1881, de son plein gré.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article51715, notice BALLÉE Jean-Baptiste , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 1er octobre 2018.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/827 et BB 27. — Arch. PPo., listes d’amnistiés.

Version imprimable Signaler un complément