BALBY DE MONTFAUCON René, Joseph, François, Philippe, Auguste

Né le 12 décembre 1826 au Bec-Hellouin (Eure) ; communard.

De 1854 à 1869, il avait subi trois condamnations : deux pour délit de chasse, une pour violences envers un garde champêtre.
Comptable au dépôt d’artillerie de Saint-Thomas-d’Aquin durant le Siège de Paris, René Balby y resta lieutenant-comptable sous la Commune. « On croit qu’il s’est réfugié en Afrique » et « son père [...] le croit mort ». Condamné par contumace, le 31 décembre 1873, (3e conseil de guerre) à la déportation dans une enceinte fortifiée ; amnistié en 1879.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article51700, notice BALBY DE MONTFAUCON René, Joseph, François, Philippe, Auguste , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 30 septembre 2018.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/850. — Arch. Min. Guerre, 3e conseil. — Arch. PPo., condamnés par contumace.

Version imprimable Signaler un complément