BAILLET François, Gaston

Né le 25 février 1841 à Senlis (Oise) ; apprêteur sur étoffes ; communard.

Garde national et délégué à la commission militaire du Ve arrondissement pendant la Commune de Paris, François Baillet fut condamné, le 25 octobre 1873, par le 3e conseil de guerre, à la déportation dans une enceinte fortifiée ; sa peine lui fut remise en 1879.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article51666, notice BAILLET François, Gaston , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 29 septembre 2018.

SOURCES : Arch. Nat., BB 27. — Arch. Min. Guerre, 3e conseil, n° 1093 (Baillet François, Gaston figure également sur les listes de contumaces aux Arch. PPo.).

Version imprimable Signaler un complément