BAIL

Communard

Membre de la commission exécutive de la Fédération républicaine du Rhône composée d’habitants de ce département résidant à Paris sous la Commune, il signa dès les premiers jours de mai une adresse affirmant notamment : « Lyon doit suivre Paris » dans la « grande lutte des revendications contre les monopoles et les privilèges ». L’adresse se terminait par ces mots : « Vive la République démocratique et sociale ! Vive la Commune ! Vive Paris libre dans la France libre ! »
Signèrent cette adresse : Bail, Charlet, Chollet, Coin, Diel, Favre, Gaillard, R. Kahn, Landoin, Ley, Lussud, Marietton, Picod, Plasse, Roujon. (Cf. J.O. de la Commune)
Il convient d’ajouter à cette liste de Lyonnais habitant Paris le président de la Fédération, Noyet ; le délégué, Gaillard ; les membres de la commission exécutive, Bail (déjà cité), Bonnet, Coin (déjà cité), Emonet, Mathelin, Ratelle. Voir, pour l’Alliance républicaine des départements, Chameroy.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article51656, notice BAIL , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 28 septembre 2018.

SOURCES : Journal Officiel de la Commune, réimpression, Paris, V. Bunel, éditeur, 1872, 21 mai 1871. — Les Murailles politiques françaises, tome II, La Commune, 18 mars-27 mai 1871, Paris, L. Le Chevalier, éditeur, 1874, p. 448.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément