BAGET Joseph

Né le 23 juillet 1835 à Neuilly (Seine) ; cocher ; communard.

Célibataire, Joseph Baget vivait en concubinage. Il paraît avoir travaillé jusqu’au 25 avril 1871 et entra à la 1re compagnie du 35e bataillon de la Garde nationale, seulement le 12 mai, dit-il. Il avait déjà subi, en septembre 1870, une condamnation à un mois de prison pour cris séditieux ; le 24e conseil de guerre le condamna, le 4 avril 1872, à cinq ans de détention et à la dégradation civique. Il fut incarcéré le 21 décembre 1872 à Belle-Île-en-Mer (Morbihan) et bénéficia d’une remise de peine de six mois le 6 mars 1876.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article51652, notice BAGET Joseph , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 28 septembre 2018.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/778. — Arch. Dép. Morbihan, série Y, écrou 2408.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément