BACQ Édouard, Émile

Né le 25 octobre 1834 à Lille (Nord) ; employé ; communard.

Au lendemain de la défaite de la Commune de Paris, Édouard Bacq s’exila en Belgique pour fuir la répression. Installé à Saint-Gilles en mai 1872, il y fréquentait les réunions de proscrits.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article51633, notice BACQ Édouard, Émile, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 28 septembre 2018.

SOURCES : F. Sartorius, J.-L. De Paepe, Les Communards en exil. État de la proscription communaliste à Bruxelles et dans les faubourgs, Bruxelles, 1971. — Note de M. Cordillot.

Version imprimable Signaler un complément