BABAULT Élie

Né le 19 juillet 1851 à Boissy-le-Sec (Seine-et-Oise) ; demeurant à Paris, rue de la Procession (XVe arr.) ; journalier ; communard.

Célibataire, engagé volontaire pour la durée de la guerre à l’armée de la Loire, il fut licencié à Paris le 13 mars 1871 et se rendit à Grisy-Suisnes (Seine-et-Marne), puis revint à Paris le 16 mars ; il s’enrôla le 12 avril dans une compagnie sédentaire du 81e bataillon de la Garde nationale et fut arrêté le 28 mai.
Le 14e conseil de guerre le condamna à cinq ans de prison, le 27 avril (ou le 2 mai) 1872. Il fut incarcéré le 17 décembre 1872 à Belle-Île-en-Mer (Morbihan) d’où il sortit le 14 août 1873, la remise du reste de sa peine ayant été prononcée le 31 juillet 1873.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article51612, notice BABAULT Élie , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 27 septembre 2018.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/788. — Arch. Dép. Morbihan, série Y, écrou 2265.

Version imprimable Signaler un complément