ALLARD Charles

Né le 23 mai 1823 à Meung-sur-Loire (Loiret) ; célibataire, il vivait en concubinage et avait deux enfants ; garçon marchand de chevaux ; communard.

En 1845, le conseil de guerre de Bourges l’avait condamné à six mois de prison pour rébellion envers la force publique. Ancien soldat au 2e chasseurs d’Afrique, il servit durant le Siège au 240e bataillon, 1re compagnie. Absent de Paris au début de la Commune, il revint dans le courant du mois d’avril 1871 à la 2e compagnie du 233e bataillon et fut fait prisonnier, le 11 mai, près d’Issy. Le 5e conseil de guerre à Versailles le condamna pour port illicite d’uniforme, le 23 février 1872, à deux ans de prison et dix ans de privation de ses droits civiques. Il débarqua à Belle-Île-en-Mer (Morbihan) le 8 avril 1872 d’où il fut transféré le 4 septembre 1872 pour Embrun (Hautes-Alpes).

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article51123, notice ALLARD Charles , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 10 septembre 2018.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/748. — Arch. Dép. Morbihan, série Y, écrou 1650. — Note de J.-Y. Mollier.

Version imprimable Signaler un complément