ACHARD

Communard

Aurait été envoyé à Grenoble (Isère) vers le 20 avril 1871 par la Commune de Paris, ainsi que Damel. Arrêtés le second jour de leur arrivée, « passablement munis d’argent », ils furent poursuivis « en complicité de l’insurrection de Paris ».

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article50986, notice ACHARD , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 4 septembre 2018.

SOURCE : Enquête parlementaire sur l’insurrection du 18 mars 1871, rapport du préfet de l’Isère, p. 140.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément