DEPIERRAZ Émile, Jules

Par Brigitte Studer

Né en 1899, mort en 1992 ; communiste suisse.

Employé de commerce, Émile Jules Depierraz adhéra au PC en 1923. Il se rendit à Moscou en avril 1935, afin de rendre compte d’un conflit entre le cartel syndical de Lausanne, dont il était le secrétaire, et l’Union syndicale suisse. Il fut rédacteur au journal communiste romand La Lutte et temporairement secrétaire du PCS en 1935 et 1936. Cette année-ci, il fut élu au bureau politique du PCS et en 1938 au Secrétariat. Un an auparavant, il était passé en jugement pour avoir contribué à l’engagement de volontaires pour l’Espagne.
Il était fort actif dans le sport ouvrier (SATUS).
Après la guerre, il fut membre du Parti ouvrier et populaire qui succéda au Parti communiste, mais ne participa pas à ses instances dirigeantes.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article50930, notice DEPIERRAZ Émile, Jules par Brigitte Studer, version mise en ligne le 25 juillet 2009, dernière modification le 13 décembre 2018.

Par Brigitte Studer

SOURCES : RGASPI, 495 12, n° 73 et 495 28, n° 272. — Fonds Jules Humbert-Droz, Bibliothèque de la Ville, La Chaux-de-Fonds, 002686, 002408 et 002825. — Entretien avec Émile Depierraz, 14 juillet 1988. — Fonds Depierraz, Archives AEHMO, Bibliothèque cantonale et universitaire, Lausanne. — Note de Marianne Enckell.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément