Né le 12 octobre 1906 à Nantes (Loire-Inférieure), fusillé par les Allemands le 30 mai 1942 au Mont-Valérien ; ouvrier métallurgiste ; dirigeant communiste et syndicaliste des usines Renault ; adjoint de Maurice Tréand* responsable aux cadres du PCF ; clandestin après la dissolution du PCF le 26 septembre 1939, il devint responsable national aux cadres du Parti illégal.

La notice complète comporte 8386 signes

Lire la notice complète