CORNEZ Jean-Baptiste. LEPETIT Jean à l’ELI.

Par José Gotovitch

Né le 4 juillet 1902 à Marchienne au Pont (Hainaut), mort le 28 mai à Lodelinsart (Hainaut) ; mineur, élève de l’ELI ; dirigeant syndical ; conseiller communal.

Jean-Baptiste Cornez entra à la mine après l’école primaire ; membre de la Jeune Garde Socialiste, militant syndical et secrétaire du Syndicat autonome « Les ralliés » en 1929, il adhéra au PC la même année.

Il fut désigné pour l’École léniniste internationale de Moscou, session syndicale d’octobre1929 à juin 1930 sous le nom de Jean Lepetit. À son retour, il fut membre du bureau fédéral (Charleroi). Un premier différend sur la stratégie syndicale l’écarta momentanément du parti en 1931. Élu conseiller communal de Marchienne en 1932 et 1938, il combattit l’unification syndicale en 1936. En 1939, il dénonça publiquement le Pacte germano-soviétique et rejoignit le parti socialiste après la guerre.

Il fut parlementaire socialiste de 1946 à sa mort.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article50899, notice CORNEZ Jean-Baptiste. LEPETIT Jean à l'ELI. par José Gotovitch, version mise en ligne le 19 juillet 2009, dernière modification le 3 août 2010.

Par José Gotovitch

SOURCES : RGASPI, 495 193 86, 17 98 887. — CARCOB, dossiers cadres.

Version imprimable Signaler un complément